forum Maladies neurologiques

Partager : 
Reprise du sujet initial
Avatar

démangeaisons nocturnes

10/09/2005 - 18:20 - par houaterne - 44023 consultations

Voilà : depuis 15 jours environ j'ai des démangeaisons aux bras, surtout la nuit comme si j'avais mis des manches en toile de jute, je n'ai aucun signe extérieur (pas de bouton, pas de plaque, pas de rougeur), je pense que c'est nerveux, j'ai toujours eu tendance à me gratter, depuis que je suis toute petite, je faisais des crises d'urticaire assez facilement et suis plutôt du genre nerveuse et angoissée; mais là ça commence à devenir vraiment génant, peut-être quelqu'un a-t-il connu ce genre de problème ? Je pense consulter mon médecin si ça continu,

96 réponses à la discussion : démangeaisons nocturnes

Signaler un abus
Répondre
Les réponses
Avatar

Cricri a répondu le 19/11/2008 - 21:10

Cricri a écrit :
Depuis un an j'ai des démangeaisons nocturnes mais pas toutes les nuits, seulement deux ou trois par semaine. Cuir chevelu, omoplates, intérieur des bras, buste, cuisses, je me gratte jusqu'au sang, quand j'ai fini dans un endroit je dois me gratter dans un autre. Je ne supporte pas le pyjama, j'ai les avants bras et le buste tout rouges alors je m'asperge d'eau froide et je me rendors nue. Je pense que c'est nerveux.
Signaler un abus
Avatar

Cricri a répondu le 19/11/2008 - 21:14

ALLO a toi moi aussi j ai la meme chose que toi demangeaison au memem place je me gratte au sang mon chum capote il me gratte les omoplate sa fini plus de piquer les cuisses j en ai des bleu je vais aller passer des examen pour les allergies le 14 decembre

ps:j ai aussi des allerdis saisonnaire je ne sais pas si cest a causse de sa ou nerveux

a suivre apres mes resultat j ai bien hate de savoir

Lucie
Signaler un abus
Avatar

noémie a répondu le 20/11/2008 - 01:03

j'ai de démangeaisons un peu tout le temps, mais en particulier quand je suis dans mon lit, est-ce la chaleur. J'ai essayé un médicament qui avait un peu calmée sans vraiment stopper, mais j'ai juste pris quelques petits kilos
Signaler un abus
Avatar

Rémi a répondu le 01/01/2009 - 22:21

Bonjour à tous et à toutes,

Comme pour la majorité d?entre vous, j?ai aussi des problèmes de démangeaisons nocturnes au niveau du haut des bras. J?ai fait le tour de vos commentaires et de vos hypothèses et cela m?a grandement aidé à essayer de comprendre la problématique en cause.

En ce qui a trait à l?hypothèse de la lessive et les assouplissants, je n?y crois pas vraiment car si cela était le cas, en ce qui nous concerne, les démangeaisons seraient aussi présentes le jour et de façon plus générale. Autrement dit, elles ne seraient pas seulement observables dans le haut des bras. Idem pour les acariens.

En ce qui a trait à l?hypothèse des produits laitiers et les marques de pain, je pense à peu près la même chose que pour la réponse précédente, car le jour aussi serait en cause et encore, cela commencerait à se faire sentir dans l?heure qui suit le repas. De plus, lorsque mes démangeaisons ont commencé, je ne consommais vraiment pas beaucoup de produits laitiers, et question pain, je change de marque fréquemment.

En ce qui a trait à l?hypothèse des effets secondaires des médicaments, je ne pense pas que ici nous sommes tous ou toutes preneurs (ses) de médicaments, moi le premier car je fuis ces derniers. C?est la même chose pour l?alcool, les drogues ou la cigarette. Par contre la caféine, ça dépend de la majorité, car de mon côté, je consomme du café instantané depuis peu. Date qui correspond environs aux débuts de mes crises de démangeaisons nocturnes. Avant je prenais du café percolateur et rien de tel ne se passait. Mais bon, malgré le fait que je doute de cette piste, si vous le voulez, laissez-moi quand même savoir votre consommation en la chose, qui sait !

En ce qui a trait à l?hypothèse de la circulation sanguine et les problèmes hépatiques (foie), alors cela attire aussi mon attention. On m?a jadis dit que mon taux de bilirubine était parfois et étrangement en hausse. Sur ce, il faudrait alors se poser la question à savoir pourquoi les démangeaisons persistent-elles seulement dans le haut des bras.

En ce qui a trait à l?hypothèse du stress, cela est aussi intéressant. En premier lieu, nous savons que l?anxiété ou l?angoisse sont génératrices de stress ou vice versa, donc le point en commun est le stress. Le stress apporte des réactions psychosomatiques comme par exemple l?eczéma. Dans notre cas, nous avons aussi un problème similaire à l?eczéma. Sauf que notre peau n?est pas tellement marquée, si non elle est, mais seulement après s?avoir volontairement gratté. Sur ce, il faudrait alors encore une fois se poser la question à savoir pourquoi les démangeaisons persistent-elles seulement dans le haut des bras.

En ce qui a trait à la question à savoir pourquoi les démangeaisons sont présente vers l?hiver plus que l?été, alors là nous avons une piste plutôt intéressante. Qui a-il de si différent dans notre santé entre l?hiver et l?été ? Hé bien en gros il y a l?air que l?on respire à l?intérieur qui est chauffée donc plus sèche. Si c?est l?explication, alors il faudra humidifier l?air la nuit. En second, nous avons aussi la question de l?exposition à l?éclairage naturel qui devient plus rare l?hiver, hé oui notre beau soleil. Si c?est l?explication, alors il faudra essayer la luminothérapie ou peut-être les salons de bronzage. En troisième lieu, on pourrait aussi dire que l?été les coups de soleil endommagent la peau qui prend ainsi la période d?automne et d?hiver pour se réparer causant ainsi des démangeaisons. Sur ce, si c?est l?explication au présent problème, il faudra alors éviter le conseil (salons de bronzage) de la seconde hypothèse.

En ce qui a trait à la question à savoir pourquoi la nuit plus que le jour et pourquoi en position allongée ? En faite, au repos complet (position allongée), le corps règle ses « bobos » par lui-même. Si l?explication est une question de l?air sèche de l?hiver, je crois (par hypothèse) que si l?air que l?on respire est mauvais, le corps règlera alors ses bobos avec des éléments que l?on pourrait qualifier d?inappropriés ou d?incomplets. C?est comme vouloir laver un miroir avec du savon à main ou tout simplement avec de l?eau. Les démangeaisons seraient d?ailleurs la réponse à une réaction face aux mauvais éléments présents lors de la réparation. Idem si le sang n?est pas en santé (problème de foie). Si non, si on parle de coup de soleil, c?est encore une question de réparation au repos. Les démangeaisons seraient alors les effets « secondaires » de la réparation.

Maintenant, en ce qui a trait à la question à savoir pourquoi dans le haut des bras ? Alors, je pense (par hypothèse) que cela s?explique car les bras comportent certaines articulations qui font partie de celles qui sont les plus utilisées dans notre quotidien. Donc, entre l?articulation de l?épaule et celle de l?avant bras il y a un nombre de fibres musculaires ou de tissus nerveux qui, en quelque sorte, à force de se faire « congestionner et décongestionner » cherchent le repos pour passer à la réparation. Si il y a un problème comme par exemple la peau endommagée par un coup de soleil, la réparation sera alors difficile lorsque la personne sera active (normalement de jour). Encore une fois, sur la question « pourquoi dans le haut des bras », si l?explication réside en les coups de soleil, alors on n?a pas besoin d?un guide pour constater que nos bras sont souvent la première cible de notre ami le soleil.

En conclusion, de mon côté, lorsque les démangeaisons persistent malgré ma volonté de tenter de les ignorer, j?essaye premièrement d?éviter de gratter car le problème n?est pas en surface. Au lieu de gratter, j?utilise le massage effleurage pour aider à faire un peu de bien, si non j?applique des compresses d?eau froide, de la glace ou de l?alcool à friction. Par contre, cette dernière solution (l?alcool) n?est que temporaire et n?est pas idéal pour la santé de la peau. Ainsi, j?applique des crèmes protectrices avant d?aller au lit ou après avoir pris une douche.

Voilà, en espérant que cela aide la cause. Je vais donc continuer à me creuser la tête et à essayer de tester les approches plus haut mentionnées, car comme vous, j?ai vraiment hâte que cela soit une histoire du passé. Si vous avez envie d?en discuter en privé, mon courriel est : remi_labreche@yahoo.ca
Signaler un abus
Avatar

Hamid a répondu le 14/01/2009 - 16:51

Autant je suis rassuré de savoir kil y'a quand meme plus d egens touchés par ce phenomene de demangeaison que l'on y pense et c triste de constater ke l'on a finalement ke nos doigts sinon une bosse roulante pou nous ricocher le corps.
Je suis de ceux ki en souffre depuis des années( 3 ou 4)et g vu une multitude de dermatos et d'allergo mais sans resultats ou peu. en periode de traitement le mal s'apaise avec des anti hystaminikes mais des ke le traitement est achevé rebelotte.c tellement genant tellement enervant ke je songe serieusement à aller voir un psychiatre c jours ci, car il me semble ke les picottement s'accentuent à la moindre contrarieté ou inquietude.
en tt cas merci à ce forum ki ns permet d'alleger un tant soit peu nos souffrances en les partagent les uns ,les autres et souhaitons trouver une solution à notre malvie.
                               Hamid Kabylie
Signaler un abus
Charte du forum

Signaler un abus