forum Maladies de la thyroïde

Partager : 
Reprise du sujet initial
Avatar

Hashimoto

23/04/2005 - 13:17 - par nitro_glycerine2003 - 25494 consultations

Comme je traînais depuis des mois un gros passage à vide : épuisement et déprime, ma généraliste m'a fait des analyses qui ont mis en évidence une TSH à 9. Après traitement Levothyrox 25 puis 50, la TSH est descendue à 6 puis à 5. L'endocrinologue consulté ensuite m'augmente le Levothyrox à 75 et a diagnostiqué une hypothyroîdie d'Hashimoto. Mes propres anti corps attaqueraient ma thyroide qui ralentit son fonctionnement et qui tôt ou tard s'arrêtera complétement. On n'opére pas. (pas de nodules, pas de tumeurs malignes). On soigne A VIE. Il m' expliqué que la thyroide intervenait dans le fonctionnement de tout l'organisme de la racine des cheveux aux ongles des orteils (y compris les organes internes importants comme le coeur, le cerveau, les intestins). Sur ce forum je n'ai pas encore trouvé d'information sur LA MALADIE D'HASHIMOTO alors qu'il y a moults messages sur la malade de Basedow. J'aimerais recevoir des témoignages. Merci d'avance

454 réponses à la discussion : Hashimoto

Signaler un abus
Répondre
Les réponses
Avatar

cigogne25 a répondu le 06/01/2006 - 16:30

Bonjour à toutes et bonne année 2006
Nathalie, j'ai parlé avec mon médecin traitant de Tchernobyl et du lien de cause à effet, mais elle est septique, elle pense plutot à un probleme d'alimentation et du fait que nous "mangeons" de moins en moins d'iode ce qui reste apparemment la principale cause des problemes de tyroide, ajouté à nos vies trépidantes et stressantes. Une étude médicale d'ordre nationale est en cours car les cas de problemes de tyroide sont de plus en plus élevés mais en attendant les résultats de cette étude il nous reste toujours les soupçons c bien vrai de ce maudit nuage toxique, surtout pour nous dans l'Est qui en avons le plus souvert.. je ne sais pa dans quelle région tu habites mais le nord et le grand Est sont les plus touchés....
Pour ce qui est du lévo depuis que je suis passée de 50 à 75 je vais beaucoup mieux et ma TSH est descendue à 5 (je suis montée jusqu'à 12 !)et mes problèmes de douleurs à la cage toraxique et les palpitations ont disparus.
Bye et courage à toutes
Signaler un abus
Avatar

nitro_glycerine2003 a répondu le 07/01/2006 - 12:11

J'apporte de l'eau au moulin de Cigogne25.
Après des mois et des mois de fatigue et de manque de motivation, et après avoir pensé que je faisais un syndrome de pré-dépression, mon médecin m'a fait faire une recherche sanguine sur la mononucléose (négative) et sur la TSH (Bingo !!!). Elle avoisinait 9 (c'était il y a 13 mois). Après un mois de lévothyrox 25 elle passait à 6. Puis avec dosage à 50 elle descendait à 4 et des brouettes. Mais tous les symptomes, plus la frilosité et la prise de poids, persistaient.
Finalement elle m'a envoyé consulter un endocrinologue. Il a remarqué dans l'historique du laboratoire que ma TSH avait été vérifiée 4 ans auparavant, et qu'elle se situait déjà à 5 environ. Cela n'avait pas affolé ma généraliste qui avait relativisé en fonction des normes mentionnées (entre 0 et 4).
Ce qu'il faut savoir, d'après l'endocrino, c'est que les normes indiquées sont des valeurs usuelles, des statistiques de la population, alors que la norme idéale pour un bon fonctionnement de la thyroide est autour de 1. Si les normes entre 0 et 4 faussent le diagnostic, c'est que dans la population occidentale nous ne consommons pas assez d'iode dans notre alimentation. Même si la quantité nécessaire est minime, en France nous ne l'atteignons même pas.
A son avis Tchernobyl n'y est pour rien étant donné que cette maladie a été décrite par un médecin japonais au début du XXème siècle soit 80 ans avant.
Mais vu le nombre de personnes de plus en plus hypothyroidiennes que je connais, je serais à ce sujet plus sceptique.
Pour ma part, au printemps 1986 j'étais enceinte de ma 2ème fille. Est-ce que cette situation, qui permet à un foetus de s'installer dans notre organisme, sans que notre système immunitaire s'y attaque et le rejette (comme il le ferait lors d'une intrusion d'un corps étranger, de virus ou de bactéries ...) + une augmentation de la radioactivité dûe au passage du nuage de Tchernobyl et/ou la consommation d'une alimentation radioactive (salades, champignons etc) auraient favorisé le dérèglement de nos anti-corps qui se seraient mis à détruire notre thyroïde ??? Je me le demande.
Pour info, j'habite dans le quart Sud-Est de la France.
Aujourd'hui, je prends du Lévothyrox 100 et du Lévothyrox 75, un jour sur 2, en alternance. Et cela fait seulement un mois que j'ai l'impression de voir diminuer mes symptômes. J'attends avec impatience mon prochain contrôle de TSH pour savoir si le dosage sanguin confirme cette amélioration. Il est vrai que ma généraliste augmente mes doses que très lentement pour ne pas créer d'effets secondaires au niveau cardiaque. Du coup, je vois l'avenir moins morose.
Bon courage à tous et à toutes, et bonne santé pour 2006.
Signaler un abus
Avatar

cigogne25 a répondu le 09/01/2006 - 12:24

Merci nitro pour tes infos...
C vrai que de toute façon Tchernobyl nous a laissé bien des cochonneries.... surtout nous dans l'Est. Dans Science et vie de l'époque je me souviens avoir lu que seule l'extreme pointe bretonne avait été épargnée en raison d'une violent tempete qui y sévissait...
le mois dernier mon Dr généraliste m'a passée de 50 à 75 parce que j'avais des pb de coeur qui ne battait plus assez vite et avait des ratés...aujourd'hui ça va bien ; je viens de refaire une prise de sang et la TSH est à 5, elle était à 12 en septembre alors je suis bien contente parce que je me sens quand même mieux....mais j'ai encore parfois des palpitations et elle m'a prescrit des cachets aux plantes qui font un bien fou c en vente libre en pharmacie SYMPANEUROL. Si ça peu aider quelqu'un d'autre c sans risque que des plantes et du naturel...
Courage et bye bye
Signaler un abus
Avatar

ortale a répondu le 12/01/2006 - 18:55

Bonjour de Corse,

Alors les retombees du fameux nuage ? Ici de nombreux médecins en sont persuadés et les quelques cabinets d'endocrinos sont submergés, c'est la galère pour se soigner, à peine le temps de s'expliquer et pourtant comme je suis crevée, anémie thyroidite d'hashimoto, vitiligo, dents noires grace au fer pris sans grande amelioration depuis 10 mois,et pas tres bien toléré et pourtant, il faut continuer à mener sa vie mais plus au rythme de jadis et le pire c'est l'incomprehension autour de soi, dur de s'accepter moins performant et démoralisant les réactions des proches, qu'en pensez vous ?
Signaler un abus
Avatar

cigogne25 a répondu le 17/01/2006 - 14:39

Bonjour à toutes,
Ortale il faut surtout faire une prise de sang et vérifier les TSH et T3/T4 pour voir si un traitement est nécessaire ( ce qui est surment le cas) et ne pas rester comme ça ! je suis sous lévothyrox depuis octobre et je me sens beaucoup mieux... je continu à perdre pas mal de cheveux (et meme les poils et les sourcils) j'ai toujours la peau très sèche et une légère fatigue mais je sens vraiment la différence, y'a pas photo comme on dit. c'est vrai que c'est la galère pour se soigner je n'ai que 2 endo dans ma région et comme j'habite à la campagne c'est des consultations par téléphone et il m'envoi les ordonnances pour les prises de sang et le lévo par courrier mais j'ai mon médecin de famille qui habite le meme village et c'est rassurant de l'avoir "sous la main"...
Bon courage à toi et à toutes et tiens moi au courant..
bye !
Signaler un abus
Charte du forum

Signaler un abus