forum MST, IST

Partager : 
Reprise du sujet initial
Avatar

mycoplasme

07/05/2007 - 19:00 - par chrystelle - 26907 consultations

On m'a découvert un mycoplasme lors d'un prélèvement vaginal (ureaplasma urealyticum), mon gyné me soutient que c'est une MST et sous entend que mon partenaire ou moi avons eu des rapports "ailleurs". Il m'a donné antibios pendant 3 semaines + ovules + crème sur même période pour nous 2. J'ai lu sur d'autres sites que ce germe existe normalement dans la flore vaginale mais qu'il peut prolifèrer anormalement lors d'un déséquilibre de celle ci. On pourrait donc rencontrer selon certains médecins la multiplication de ce germe en dehors de tout contact sexuel. Je ne sais plus quoi penser...

120 réponses à la discussion : mycoplasme

Signaler un abus
Répondre
Les réponses
Avatar

stephy2112 a répondu le 03/01/2012 - 17:37

j ai egalement eu des nausée un jour sur deux avec doxycycline, mon ami n en a eu qu une seule fois. doxy est un cachet qui est dur pour l estomac. j ai aussi eu des demangeaisons durant ce traitement et avoue aussi que je penser qu il ete ineficace. j ai arreter mon traitement hier, je n ai plus que des perte au lever du matin, j ai refait des analyse aujourd hui meme, j attends, j espere que cette fois se sera bon je suis de nature tres stresser donc mal d estomac depuis la decouverte de ce mycoplasme qui parrait il on l a toute en nous, malgres que les labo nous parle de suite d infidelité!!!!

bon courage a vous

Signaler un abus
Avatar

chardo007 a répondu le 13/02/2013 - 13:51

Les mycoplasmes sont des commensaux fréquents des voies génitales. Parmi les 6 espèces de mycoplasmes isolés au niveau des voies génitales, mycoplasmauréalytcum peut être responsable d’infections néonatales. Les sérotypes 4, 6 et 8 sont les plus pathogènes. Le rôle de mycoplasma hominis dans l’infection néonatal est plus discutable.

Source: http://www.mycoplasme.org/2013/02/mycoplasma-mycoplasmes.html

Signaler un abus
Avatar

chardo007 a répondu le 13/02/2013 - 13:53

Les mycoplasmes sont des commensaux fréquents des voies génitales. Parmi les 6 espèces de mycoplasmes isolés au niveau des voies génitales, mycoplasma uréalytcum peut être responsable d’infections néonatales. Les sérotypes 4, 6 et 8 sont les plus pathogènes. Le rôle de mycoplasma hominis dans l’infection néonatal est plus discutable.

 

Soure : mycoplasme

Signaler un abus
Avatar

pimouss a répondu le 13/05/2013 - 23:13

jai le meme problemme que toi,lors de mes prélements vaginal jai toujours une bacterie mycoplasme ou autre mais  moi seulemnt depuis que j ai arreter la pillule,dc on a tous des bacteries,si ta flore est fragile comme moi tu attrapera toujours une bacterie car tu n as pas assez des lactobacilles,il faut refaire ta flore vaginal avec des gelule vaginale, et trouver le bon traitement  pour que le mycoplasme disparait car moi on ne trouve pas...jai tjs des brulure c est tres désagréable,en tous cas ecoute pas tous le monde c est pas que ton partenaire va voir ailleurs c est que ta flore vaginale est tres fragile,mon gynéco me l a assez dit

Signaler un abus
Avatar

Patyhn a répondu le 09/11/2015 - 13:11

 

Mycoplasme (Ureaplasma urealyticum et Mycoplasma hominis)

 

C'est une infection bactérienne qui touche 70 % des femmes et des hommes et bien qu'elle puisse être transmise lors d'un rapport sexuel, elle n'est pas une IST dans la majeure partie des cas.

 

Des bactéries se développent dans le vagin en cas de déséquilibre de la flore, mais ce ne sont pas les rapports qui sont responsables de la présence des mycoplasmes. Dans un petit nombre de cas, ils peuvent atteindre le conjoint mais le traitement systématique du partenaire masculin d'une femme atteinte de mycoplasmes ne sert à rien. On peut parfois proposer un examen d'urines avec recherche de mycoplasmes et on ne traitera que si le résultat est positif.

 

Cependant, lorsque le type de mycoplasmes est le Mycoplasma genitalium, il s'agit d'une IST. L'infection est très contagieuse et peut aussi être répandue par le sang, la salive ou l'air. Le plupart des personnes infectées par cette bactérie ne présentent et ne remarquent aucun symptôme. Non traitées, elles peuvent conduire à une inflammation du col de l'utérus chez la femme et à l'infertilité pour les deux sexes.

 

Signaler un abus
Charte du forum

Signaler un abus